Je me suis rĂ©veillĂ©e ce mardi matin avec un pli de quotidiens aux titres rivalisant de fougue pour qualifier ce qu’ils assimilent Ă  une bourde.

La veille en effet, le ministre Mbagnick Ndiaye a eu la “maladresse” ou la “galanterie”, de rendre un hommage national Ă  la PremiĂšre Dame du SĂ©nĂ©gal, Mme MariĂšme Faye Sall, pour un supposĂ© coup de pouce que cette derniĂšre lui aurait donnĂ© dans son ascension Ă  la “dignitĂ©â€ ministĂ©rielle.

Vu le lieu d’oĂč le message est parti, l’effet mĂ©diatisation est tout garanti. Au SĂ©nĂ©gal, la passation de service n’est pas seulement un acte administratif de transmission de tĂ©moin et de dossiers.